de fr it

vonWatt

Importante famille saint-galloise, probablement originaire de W. (comm. Mörschwil). Les von W. acquirent la bourgeoisie de Saint-Gall au XIVe s. Ils durent leur ascension au commerce à longue distance des toiles. Aux XVe et XVIe s., ils occupèrent à plusieurs reprises de hautes charges politiques et s'allièrent avec des familles saint-galloises en vue et fortunées, tels les Zili et les Zollikofer. Konrad, bourgmestre en 1402, tomba à la bataille de Vögelinsegg (1403). Son fils Hug (->) fonda dans la première moitié du XVe s. avec Peter (->) et le Bernois Niklaus von Diesbach la compagnie Diesbach-Watt. Il acquit en outre des biens qui restèrent longtemps propriété de la famille. En 1430, Hug, ses deux frères Hans (✝︎1458/1459) et Konrad (✝︎1469/1470), ainsi que Peter reçurent une lettre d'armoiries de l'empereur Sigismond. Peter s'établit à Nuremberg, où il fut reçu bourgeois en 1428 et où la branche dont il est l'ancêtre est attestée jusqu'aux années 1560. Le fils de Hug, Hektor (->), fut bourgmestre de Saint-Gall (1460-1474, selon le cycle de trois ans en vigueur). Son petit-fils Hektor, commerçant dans l'est de l'Europe, devint bourgeois de Cracovie en 1510. La branche qu'il y fonda est mentionnée jusqu'en 1594. Un représentant illustre des W. de Saint-Gall est Joachim, plus connu sous le nom de Vadian. Konrad, un frère de celui-ci, quitta Saint-Gall et devint en 1517 bourgeois de Poznań (Pologne) où il fonda la branche locale des von W. A Saint-Gall, la famille s'éteignit dans la seconde moitié du XVIIe s.

Sources et bibliographie

  • Stemmatologia Sangallensis, AV Saint-Gall
  • W. Näf, Die Familie von Watt, 1936
  • H.C. Peyer, Leinwandgewerbe und Fernhandel der Stadt St. Gallen von den Anfängen bis 1520, 2, 1960, 48-51