de fr it

WetterSG

Famille importante de Saint-Gall, bourgeoise de la ville depuis le XIVe s. De nombreux W. furent meuniers jusqu'au XIXe s. et boulangers du milieu du XVIIe au XIXe s. Wolfgang (✝︎1536), chapelain de l'église Saint-Laurent, soutint la Réforme à Saint-Gall. Hans (✝︎1581) était bourgmestre de la ville en 1581. En 1594, La famille reçut une lettre d'armoiries. En 1629, David (->), recteur de l'école latine, signa une description de la cité. Du milieu du XVIIIe s. au XIXe, les W. donnèrent des médecins de premier plan, comme Caspar (1750-1796), qui fonda en 1778 une société œuvrant pour la formation des jeunes et dirigea probablement la première bibliothèque pour la jeunesse de Suisse. Parmi les commerçants et les entrepreneurs de la famille, on trouve les fabricants de toiles Christian (1735-1787) et Charles (->).

Sources et bibliographie

  • AFam, AV Saint-Gall
  • Bürgerbuch der Stadt St. Gallen, 1930, 795-797