de fr it

Ruchti

Ancienne famille bourgeoise de la ville de Soleure. En 1406, Burkhard, tailleur, est mentionné comme bourgeois. Artisans à l'origine, les R. firent leur ascension sociale entre 1450 et la Réforme, probablement grâce à leur importance en tant que fondeurs. Les R. comptèrent un avoyer, Urs (->), et figuraient au XVIe s. parmi les familles les plus importantes de Soleure, avec les Sury, Schwaller et vom Staal. Dès la seconde moitié du XVIe s., à l'instar des Sury, Byss ou Hugi, les R. consolidèrent leur rang grâce aux richesses acquises au service de France. Avec Hans Jakob, la famille s'éteignit en ligne masculine en 1660. Par le mariage de Maria Katharina avec Philipp Glutz en 1653, les Glutz relevèrent le nom et les armoiries des R. (Glutz-R.)

Sources et bibliographie

  • M. Schmid, Staat und Volk im alten Solothurn, 1964, 64-65
  • SolGesch., 2, 149, 476, 594