de fr it

Schwaller

Famille largement répandue dans le canton de Soleure; les liens entre les diverses branches ne sont pas clairs. Des S. originaires du Wasseramt furent reçus bourgeois de Soleure en 1480 (à ne pas confondre avec les S. von Ammannsegg); ils firent partie plus tard du patriciat. Meuniers à l'origine, ils s'illustrèrent au service de France. Urs (->) et Stephan (->) accédèrent à la charge d'avoyer au XVIe s. déjà. Au XVIIe s., leurs descendants siégèrent dans les conseils, mais n'occupèrent aucune haute fonction. Ils regagnèrent en influence politique au XVIIIe s.: le médecin Johann Georg Josef (->) devint secrétaire de la ville et son fils Urs Viktor (->), avoyer. La famille compta quelques ecclésiastiques, comme le prévôt du chapitre Johann Josef (1624-1676) et le jésuite Karl (->). Quelques-uns de ses membres firent carrière au service d'Espagne, où Leonz Mauritz (->), Philipp (✝︎1804) et le maréchal de camp Franz Josef (->) commandèrent un régiment. Les descendants de ce dernier demeurèrent officiers en Espagne, où leur trace se perd dans les années 1820. La lignée de l'avoyer Urs Viktor s'éteignit en 1795, en la personne de son fils.

Sources et bibliographie

  • Schweizerregimenter in Spanien 1734-1835, AFS
  • StASO
  • P. Borrer, «Die Solothurner Patrizier Schwaller», in Sankt-Ursen-Kalender, 1930, 78-82
  • SolGesch., 2-3