de fr it

Vogelsang

Ancienne famille bourgeoise de Soleure, dont Niklaus obtint la bourgeoisie en 1441. Ses descendants furent à l'origine de plusieurs branches. Même s'ils faisaient partie des familles pouvant entrer au Conseil, les Vogelsang n'exercèrent pas les plus hautes charges. Seuls quelques membres de la famille, notamment Peter Joseph, jouèrent un rôle important dans le service mercenaire. Les Vogelsang furent baillis ou secrétaires, fonctions accessibles aussi aux non patriciens, ce qui montre l'influence politique restreinte de la famille. Ce ne fut qu'entre 1814 et 1840 que trois Vogelsang siégèrent au Petit Conseil. Les Vogelsang étaient pourtant aisés, voire fortunés pour certains d'entre eux, comme Urs Joseph (1709-1788), propriétaire du domaine du Schachen à Deitingen. La famille compta en outre beaucoup d'ecclésiastiques, dont de nombreux curés et deux prévôts de Schönenwerd, ainsi qu'un peintre, Michael (vers 1690).

Sources et bibliographie

  • Staatsarchiv Solothurn, Soleure
  • A. Schmid, Die Kirchensätze, die Stifts- und Pfarrgeistlichkeit des Kantons Solothurn, 2 vol., 1857-1908
  • Les monuments d'art et d'histoire du canton de Neuchâtel, vol. 1, 1955
  • Solothurnische Geschichte, vol. 2, 1976, 72, 620