de fr it

Nideröst

Vieille famille du quartier de Nidwässer à Schwytz. Les N. sont d'origine paysanne et viennent d'Oberschönenbuch. Martin tomba à Marignan en 1515. Leonhard (✝︎1635) fut conseiller, bâtisseur de la première chapelle Sainte-Catherine à Oberschönenbuch et bailli dans les Höfe (1614-1616). Son fils Jost (1581-1666), capitaine et conseiller, fut capitaine à Wil (1624-1626). Un autre de ses fils, Hieronymus (1628-1699), docteur en théologie, fut protonotaire apostolique, membre du consistoire de l'archevêché de Salzbourg et curé de Pöls, en Styrie. Tous deux fils de Jost, Johann Jost (->) fut à deux reprises vice-landamman et Franz Leodegar (->), landamman de Schwytz. Avec eux se constitua la lignée de la famille anoblie par l'empereur Charles VI qui s'éteignit au XIXe s. Fils de Franz Leodegar, Franz Anton (->) fut vice-landamman et Jost Rudolf (->) se fit connaître comme ingénieur, peintre et dessinateur. Karl Ignaz (->), fils de Johann Jost, commanda, en tant que colonel, un régiment suisse au service d'Espagne. D'autres N. siégèrent au Conseil. Josef Sigmund (1785-1854), ingénieur, réalisa aussi plusieurs bas-reliefs, notamment celui dit de Muotathal dans le Jardin des glaciers de Lucerne, qui montre la bataille entre les Russes et les Français en 1799 dans la vallée de la Muota. Josef Anton (1804-1856) fut graveur et médailleur. Les N. s'allièrent notamment avec les Auf der Maur, Betschart, Fassbind, Gasser, Kyd et von Hettlingen. A partir du milieu du XIXe s., la famille perdit de son importance politique.

Sources et bibliographie

  • M. Styger, Wappenbuch des Kantons Schwyz, éd. P. Styger, 1936, 158-160
  • MAH SZ, N.S. 1, 1978
En bref
Variante(s)
von Nideröst

Suggestion de citation

Auf der Maur, Franz: "Nideröst", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.09.2010, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022902/2010-09-09/, consulté le 27.11.2020.