de fr it

vonAlbertis

Famille de commerçants originaire de Vanzone (val Anzasca, I). Les frères Giuseppe et Giovanni arrivèrent en 1720 à Rorschach, où ils furent reçus bourgeois en 1741; ils s'y établirent comme négociants en toile de lin avec l'appui du prince-abbé de Saint-Gall, malgré l'opposition des familles Bayer et Hoffmann (avec lesquelles des liens matrimoniaux se tisseront dès 1731). Les deux frères exportaient la toile surtout en Espagne et en Italie du Sud, en étroite collaboration, jusqu'en 1801, avec une branche de la famille établie à Gênes. En 1768, une réglementation restrictive imposée par le prince-abbé les poussa à déplacer leur négoce à Arbon, ville relevant du prince-évêque de Constance. Carl Joseph et Alois revinrent en 1805 à Rorschach, où ils firent souche tous deux. Au XIXe s., la famille comprenait, outre des négociants (commerce de toile jusqu'en 1839), plusieurs titulaires de fonctions politiques et militaires. Avec Carl (1864-1932) s'éteignit le dernier descendant mâle.

Sources et bibliographie

  • R. Grünberger, «Die Rorschacher Kaufmannsfamilie von Albertis», in Rorschacher Neujahrsblatt, 42, 1952, 21-39