de fr it

vonFurtenbach

Famille patricienne souabe. Jakob (1663-1741), de Leutkirch (Allgäu), neveu et associé de Johann Albrecht, s'établit à Arbon en 1691/1692. Pour bénéficier des privilèges commerciaux consentis aux Suisses par la France, il ouvrit un commerce de toiles de lin, combiné avec un atelier d'apprêtage. Il fonda une famille (1696), acheta des terres et développa son entreprise (1695-1699). En 1705, il mit fin à son association avec Albrecht pour ouvrir sa propre firme avec Andreas Frey, de Lindau (Bavière), Johannes Welter de Hauptwil et son cousin (et gendre) Johann Jakob von F. (1704-1748). Dans le commerce des toiles, leur participation représentait environ 5% des exportations suisses vers Lyon (1706-1718). Après le fondateur, ce fut Johann Jakob qui dirigea l'entreprise. Son gendre Carl Wilhelm (1725-1785) et son petit-fils Johann Thomas (1753-1785) lui succédèrent. En 1789, la firme fit faillite.

Sources et bibliographie

  • Genealogisches Handbuch des in Bayern immatrikulierten Adels, 5, 1955, 271-411
  • F.J. von Furtenbach, Geschichte des Geschlechts Furtenbach, 14.-20. Jahrhundert, 1969
  • W. Schädler, Das Handelshaus Furtenbach in Arbon, 1971
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Salathé, André: "Furtenbach, von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.11.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/022943/2006-11-20/, consulté le 28.10.2020.