de fr it

HarderTG

Famille originaire de Constance, dont une branche catholique occupa en 1587 avec Benedikt la charge de bailli d'Eschenz, acquit par mariage, en 1620, la seigneurie de Wittenwil, et accéda avec Benedikt (✝︎1675) à la charge de juge et au corps des seigneurs justiciers thurgoviens. Benedikt fut secrétaire de ce corps de 1636 à 1652, Johann Ludwig de 1652 à 1671, Joseph Antoni de 1710 à 1760. La famille donna plusieurs greffiers du tribunal de Tänikon jusqu'au XVIIIe s. Johann Ludwig (✝︎1680) fut bailli de Lipperswil. Aux XIXe et XXe s., quelques membres de la famille occupèrent des charges cantonales, tels Franz Melchior (✝︎1815), membre de la cour d'appel, et le conseiller d'Etat Franz Josef (->), de la branche de Buch. D'autres entrèrent en religion, comme Joseph Anton, doyen de Müllheim.

Sources et bibliographie

  • B. Giger, Gerichtsherren, Gerichtsherrschaften, Gerichtsherrenstand im Thurgau vom Ausgang des Spätmittelalters bis in die frühe Neuzeit, 1993, 57-60