de fr it

vonHelmsdorf

Famille de ministériaux, seigneurs justiciers en Thurgovie, dont le château fort ancestral était situé près d'Immenstaad au bord du lac de Constance (XIVe-XVIIe s.). A côté de la seigneurie d'Eppishausen (1372), les H. acquirent notamment les seigneuries de Langrickenbach (1351), Happerswil (1387) et Amriswil (XVe s.), le château fort d'Anwil avec Buhwil (1463) et Griesenberg (1478). Vers la fin du XVe s., la famille accéda aux charges administratives de l'évêché de Constance avec Ludwig, seigneur justicier, membre du Conseil et bailli de Bischofszell, puis intendant de la cour épiscopale. Wolfgang (Wolf), en qualité de représentant des seigneurs justiciers thurgoviens, signa un traité avec les Confédérés en 1509. Son frère Ludwig (->) était alors gouverneur (Landshofmeister) dans la principauté abbatiale de Saint-Gall. La famille déclina dès le XVIe s. et perdit la seigneurie d'Eppishausen en 1535. La branche thurgovienne s'éteignit au XVIIe s.

Sources et bibliographie

  • E. Leisi, Geschichte von Amriswil und Umgebung, 1957, 76-79
  • B. Giger, Gerichtsherren, Gerichtsherrschaften, Gerichtsherrenstand vom Ausgang des Spätmittelalters bis in die frühe Neuzeit, 1993, 85-86