de fr it

vonTettikofen

Famille, peu documentée, au service de l'évêque de Constance (XIIIe-XVe s.), propriétaire de biens à Dettighofen et près de Pfyn, ainsi que, probablement, du château fort de Dettighofen. Ministériaux de l'abbaye de Reichenau, plus tard bourgeois de Constance. Le chevalier Konrad (Cunradus miles de Tettikoven), cité comme témoin dans des chartes (1243-1264), fut maréchal de l'évêque de Constance jusqu'en 1265. En 1340, la famille acquit le château de Moosburg à Güttingen (ancien siège des barons homonymes). A partir de 1430, elle détint l'avouerie sur Altnau et des droits de patronage (Güttingen notamment). Heinrich acheta en 1395 la seigneurie de Liebenfels. Son fils Brun, bourgeois de Schaffhouse en 1429, devint bourgmestre de Constance en 1433. Des T. furent également ammans de la ville de Constance au XVe s. Plusieurs membres de la famille firent partie du clergé, dont Rudolf, custode du chapitre cathédral de Constance et archidiacre de Thurgovie (1390-1422), et Konrad, abbé du couvent d'Allerheiligen à Schaffhouse (1466-1489).

Sources et bibliographie

  • H.-U. von Ruepprecht, «Die Herren von Dettighofen (Tettikoven)», in Zeitschrift für Württembergische Landesgeschichte, 40, 1981, 284-296
  • Sablonier, Adel
  • MAH TG, 6, 2001, 77
En bref
Variante(s)
von Dettighofen