de fr it

HofmannTG

Famille de fabricants d'armures, d'origine allemande (Nuremberg et Lindau), reçue en 1553 bourgeoise de Frauenfeld, où elle possédait l'armurerie municipale construite en 1552 (atelier dit Baliere, terme dérivé de "polir"). Hans (vers 1571) et son fils Lorenz, mieux connu (1541-1599), produisirent des cuirasses, des casques et des épées d'apparat. Vers 1625 cependant, la famille abandonna la fabrication de ces équipements qui tombaient en désuétude. Restant dans l'artisanat, les générations suivantes donnèrent surtout des serruriers et des verriers. Johannes (1686-1765), prévôt de la corporation des Serruriers et maître de forges, réussit à devenir juge au tribunal municipal. La famille s'éteignit au début du XIXe s.

Sources et bibliographie

  • W.H. Doer, «Die Frauenfelder Harnische im Landesmuseum», in ASA, 2, 1900, 21-27
  • J. Büchi, «Urkundliche Notizen über die Frauenfelder Plattner Hofmann», in ASA, 2, 1900, 27-32