de fr it

EduardHungerbühler

12.11.1865 à Hefenhofen, 6.12.1939 à Zurich, prot., de Niedersommeri, Hefenhofen et Zurich. Fils de Johann Fidel et de Johanna Elisabetha Güttinger. 1891 Emma Karoline Albrecht, fille de Rudolf, de Lenzbourg. Charpentier, contremaître et aubergiste à Riesbach (auj. comm. Zurich) dès 1891. H. fut contrôleur (dès 1896), puis chef (1928-1933) du contrôle municipal des charpentes. Membre de l'Union des ouvriers du bâtiment et du parti socialiste, il présida l'Union syndicale suisse en 1893-1894; représentant de l'opposition interne, contraire à la prudence du comité central en matière de grèves, il ne fut déjà plus réélu en 1894. Délégué au congrès international des ouvriers socialistes à Zurich (1893).

Sources et bibliographie

  • F. Heeb, Der schweizerische Gewerkschaftsbund 1880-1930, 1930, 197, 268-275
  • Volksrecht, 8.12.1939
  • Gruner, Arbeiterschaft, 2, 72-76
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 12.11.1865 ✝︎ 6.12.1939

Suggestion de citation

Bürgi, Markus: "Hungerbühler, Eduard", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 27.11.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/023001/2006-11-27/, consulté le 28.10.2020.