de fr it

MosesMandel

13.5.1883 à Humenné (Hongrie, auj. Slovaquie), 12.5.1938 à Davos, isr., puis sans confession, de Zurich (1918). Fils de Moses et de Marie Morbowitz. Marié. Apprentissage de menuisier (1897-1901). En 1902, M. s'établit à Budapest, où il entra dans un syndicat. Il commença en 1904 un tour de compagnon en Autriche, en Allemagne et en Suisse. Il séjourna pour la première fois à Zurich de 1907 à 1909, y revint temporairement en 1911, pour s'y installer définitivement en 1914. Il y exerça son métier de menuisier. Affilié au syndicat de la branche et au parti socialiste, il présida l'Union ouvrière en 1917-1918 et 1920. Commissaire du peuple de la République des Conseils à Budapest, en 1919, d'abord en charge de l'Economie, puis de la Formation et de l'éducation. De retour en Suisse après l'échec de ce régime, il entra au parti communiste suisse en 1921, administra son organe de presse, Der Kämpfer, et fut délégué en 1922 et 1926 à des congrès de la IIIe Internationale à Moscou. Exclu du parti en 1930, cofondateur du groupe d'opposition du PCS, administrateur de l'Arbeiter-Zeitung à Schaffhouse de 1930 à 1933, puis à nouveau menuisier, il réintégra le parti socialiste en 1935.

Sources et bibliographie

  • Fonds, Sozarch
  • Schweizerische Bau- und Holzarbeiterzeitung, 19.5.1938
  • P. Stettler, Die Kommunistische Partei der Schweiz, 1921-1931, 1980, 509-510
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.5.1883 ✝︎ 12.5.1938