de fr it

Johann Franz AloisAchermann

1708, 2.12.1779, cath., de Buochs. Fils de Johann Jakob (->). Marie Franziska Hug, fille de Jakob, conseiller de Nidwald. Secrétaire baillival de Bellinzone (1728-1734). Trésorier de Nidwald de 1736 à 1739, A. eut gain de cause contre les autorités qui voulaient contrôler la distribution des pensions françaises dites "particulières et à volonté". Vice-landamman (1740-1742), landamman (1743, 1747, 1752, 1756, 1760, 1769, 1770 et 1776) lors de la réforme du droit pénal (1747) et lors du conflit avec la France à propos des pensions (1769). Il fut exclu du Conseil pour avoir soutenu le parti français lors des troubles qui accompagnèrent la refonte du règlement du service étranger (1764-1765). Capitaine au service de France. Capitaine d'Unterwald (1754-1765). Bailli en Thurgovie (1758-1759). A. fut propriétaire de la maison de maître d'Ennerberg (comm. Buochs) dès 1746.

Sources et bibliographie

Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF