de fr it

FannyMessmer-Rapp

29.1.1917 à Berne, 13.1.1977 à Zurich, de Dörflingen (1940). Fille d'Abraham Rapp et de Sime Breine, née Held, institutrice. 1) Max Walter Weippert, de Zurich, 2) 1940 Jakob M., métallurgiste et permanent de la FOMH, de Dörflingen. Gymnase à Berne, école de commerce à Zurich. Employée de commerce. Dès les années 1930, M. écrivit pour le Volksrecht; elle devint plus tard rédactrice de la Zürcher Arbeiter-Zeitung (1972-1973) et de la revue socialiste Die Frau in Leben und Arbeit (1972-1977). Membre du parti communiste suisse jusqu'en 1943 (dont elle fut exclue), plus tard du parti socialiste. Membre de la commission centrale des Femmes socialistes suisses dès 1972, dont elle fut la déléguée auprès du comité du parti socialiste. Conseillère communale (législatif) à Zurich (1970-1977). M. milita pour le droit de vote des femmes, l'égalité et la formation.

Sources et bibliographie

  • AZ Freier Aargauer, 15.1.1977
  • U. Frei, Ein toter Baum aus dem Bannwald der Demokratie, 1987, 305
  • B. Studer, éd. Sous l'œil de Moscou, 1996, 788
En bref
Variante(s)
Fanny Messmer (nom de mariage)
Fanny Rapp (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 29.1.1917 ✝︎ 13.1.1977