de fr it

WalterNelz

4.3.1909 à Zurich, 30.8.1990 à Zurich, de Dingelstädt (Prusse) et Zurich (1916). Fils de Heinrich Joseph, ouvrier, et d'Elise von Rüti. 1) 1932 Malka Aspis, Polonaise, 2) 1945 Gertrud Mürset, fille d'Arnold. Etudes de géographie à Zurich (1929-1932), doctorat en 1937. Professeur au gymnase. Membre du groupement marxiste d'étudiants de l'université de Zurich en 1929, N. entra au parti communiste en 1929 ou 1930, pour en être exclu en 1931 en raison de ses agissements trotskistes. Vers 1933-1934, il fonda l'Action marxiste suisse, qu'il dirigea jusqu'en 1939, avant de créer les Communistes révolutionnaires internationalistes la même année. Sa collaboration aux Informationsbriefe für revolutionäre Politik lui valut la détention préventive en 1940-1941 et un procès militaire en 1942, lors duquel il fut condamné à deux ans et demi de prison et exclu de l'armée. En 1945, il fonda Humanitas, alliance culturelle socialiste. Publications philosophiques. Documentaliste des Archives sociales suisses à Zurich (1944-1974). Membre du PS (1961-1979).

Sources et bibliographie

  • Zur Geschichte der Trotzkisten in der Schweiz, ms., [1945]
  • Fonds, Sozarch
  • D. Vogelsanger, Trotzkismus in der Schweiz, 1986, 224-225
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.3.1909 ✝︎ 30.8.1990

Suggestion de citation

Pfeifer, Regula: "Nelz, Walter", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.07.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/023049/2009-07-15/, consulté le 31.10.2020.