de fr it

Traugott ErwinSchaffner

15.4.1883 à Schlossrued, automne 1942 en Union soviétique, de Gränichen, citoyen de l'Union soviétique en 1939. Fils de Johann Rudolf Adolf et de Verena Bolliger. Issu d'une riche famille de marchands de bétail. 1) Sophie Johanna Howald, fille de Jakob, 2) Berta Bär. Etudes de théologie à partir de 1902, d'histoire de l'art et d'économie (1906-1911) à Berne, doctorat ès lettres. Journaliste et expert auprès de l'Office fédéral de l'alimentation. Membre du PS et partisan d'une adhésion à la IIIe Internationale, S. entra au parti communiste suisse en 1921. Rédacteur du Basler Vorwärts (1920-1921). Séjour en Union soviétique en 1922 sur mandat du Secours ouvrier international. Collaborateur au service de presse du parti communiste allemand à Berlin (1924-1926). Traducteur dès 1926 en Union soviétique, à la tête de divers sovkhozes dans le bassin de la Volga, dans le Caucase et au Kazakhstan et, pour finir, collaborateur au Musée d'art moderne occidental à Moscou. Une "phase trotskiste" en 1926-1928 fut alléguée pour lui refuser un retour en Suisse.

Sources et bibliographie

  • P. Huber, Stalins Schatten in die Schweiz, 1994
  • B. Studer, Un parti sous influence, 1994
  • J. Gotovich, M. Narinski, éd., Le Komintern, 2001
En bref
Dates biographiques ∗︎ 15.4.1883 ✝︎ automne 1942