de fr it

FreySO

Famille d'artisans et de commerçants, de la classe moyenne, reçue bourgeoise d'Olten avant 1537. Au début du XVIIe s., les F. accédèrent au Conseil et donnèrent des administrateurs paroissiaux, des juges assesseurs, des trésoriers; ils occupèrent dès 1803 la charge de maître de poste à Olten pour près de 125 ans. Leurs représentants les plus éminents furent le conseiller Johann Baptist (->) et son fils Johann Baptist (->), dit "Pariserhänsel", tous deux bonnetiers et préfets du district d'Olten. Du premier sont issues quatre branches: celle des maîtres de poste, à laquelle appartiennent Amanz (1788-1875), fondateur et éditeur de l'Oltner Wochenblatt, et Paul Frei (1853-1934), directeur général des télégraphes; celle des cheminots (Emil, 1847-1909), celle des industriels de la soie à Côme et celle des lithographes et cartographes (Kümmerly & Frey).

Sources et bibliographie

  • Oltner Neujahrsblätter 1959, 1958, 31-48

Suggestion de citation

Eduard Fischer, Martin: "Frey (SO)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 01.11.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/023091/2005-11-01/, consulté le 21.10.2020.