de fr it

MeyerSO

Famille très ramifiée, encore existante, à l'origine de la région du lac de Constance, qui, venant du Gäu, accéda à la bourgeoisie d'Olten en 1607. Du XVIIe au XIXe s., les M. furent surtout bateliers: en six générations, la famille compta vingt et un maîtres de la batellerie. En 1789, une branche obtint la bourgeoisie de Soleure. Plusieurs M. furent instituteurs ou ecclésiastiques. Konrad (->) devint archiviste du canton de Saint-Gall en 1805. Bonaventur (->), fut colonel et commandant d'un régiment de la Légion étrangère. Face au déclin de la navigation sur l'Aar, les M. se tournèrent vers le commerce et l'artisanat local; de 1850 environ à 1990, une branche dirigea la maison de commerce Victor Meyer AG. Le libraire Jean Meier (sic) fut conseiller national radical de 1940 à 1946. Bruno (->), historien, était issu d'une branche qui n'accéda à la bourgeoisie d'Olten qu'en 1875.

Sources et bibliographie

  • Oltner Neujahrsblätter, 20, 1962 (avec généal.)