de fr it

ConradWyss

22.12.1877 à Isenfluh (auj. comm. Lauterbrunnen), 14.5.1958 à Zurich, sans confession, d'Isenfluh et Zurich (dès 1928). Fils de Konrad, paysan de montagne et ouvrier, et d'Elisabeth Ammeter. 1912 Adelgunde Breitzmann, fille de Johann, d'Augsbourg. Après un apprentissage de menuisier à Interlaken (1893-1897) et des années de compagnonnage en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Autriche (1900-1910), W. travailla à Horgen, Arosa, puis à Zurich dès 1912. Membre du syndicat depuis 1897, il fut président de la section de Zurich des ouvriers du bois (1915-1918), secrétaire du cartel syndical zurichois (1918-1942) et membre du comité de l'Union syndicale suisse (1922-1942). Conseiller communal (législatif) de Zurich, d'abord pour le parti communiste (1919-1922), puis pour le PS (1925-1942). W. était connu en raison du fait que son arrestation, au retour d'un voyage en Allemagne, avait déclenché dans la nuit du 13 au 14 juin 1919 une manifestation devant le siège de l'administration du district de Zurich, au cours de laquelle la police avait abattu trois personnes. Pour calmer les esprits, il avait été remis en liberté; comme on n'avait rien contre lui, il ne fut pas poursuivi en justice.

Sources et bibliographie

  • Schweizerische Bau- und Holzarbeiter-Zeitung, 19.12.1957
  • Volksrecht, 16.5.1958
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.12.1877 ✝︎ 14.5.1958