de fr it

KarlZingg

1.12.1861, 9.2.1944 à Berne, de Leimbach (auj. comm. Bürglen TG). Fils d'Abraham, charpentier, et de Maria Rutishauser. 1901 Magdalena Jaun, fille de Melchior. Apprentissage de serrurier à Amriswil (1876-1879). Employé chez Saurer à Arbon. Membre de la Société du Grutli. Compagnonnage (dès 1880), notamment à Vienne, Salzbourg, Munich et Paris. Lors d'un séjour aux Etats-Unis (1883-1888), Z. défendit les intérêts des syndicats et fut marqué par la vague de grèves de 1886 (massacre de Haymarket Square à Chicago). Après son retour en Suisse, il fut actif dans des syndicats à Lucerne et Zurich (notamment dans le comité de l'USS), puis à Berne. Il travailla entre autres dans la fabrique de chauffages centraux Ruef à Ostermundigen. Président de l'USS (1903-1908) et secrétaire à plein temps de l'Union ouvrière de Berne (1904-1927). Député socialiste au Conseil de ville et au Grand Conseil bernois durant de longues années. Suppléant (1910-1918), puis juge au tribunal de district (1918-1934).

Sources et bibliographie

  • Jahresbericht/Gewerkschaftskartell des Kantons Bern, 1944, 10-11
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1.12.1861 ✝︎ 9.2.1944

Suggestion de citation

Zimmermann, Adrian: "Zingg, Karl", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 26.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/023128/2014-02-26/, consulté le 02.12.2020.