de fr it

JohannKretz

Mentionné pour la première fois en 1482 en tant que plaignant dans une querelle juridique à propos de l'alpage de Spiess à Buochs, vers 1521, de Beckenried. Issu d'une famille de mercenaires aisée. NN. Attesté comme délégué de Nidwald à la Diète (1497-1516). Bailli de Sargans (1498). Landamman de Nidwald (1503, 1506, 1509, 1511, 1513 et 1519). Son ascension sociale fut concrétisée par l'achat du château fort de la Rosenburg à Stans, qu'agrandira son fils Sebastian, bailli du Rheintal.

Sources et bibliographie

  • K. von Deschwanden, «Urkundliches Verzeichniss der Landammänner, Vorgesetzten und Amtsleute des Landes Unterwalden nid dem Wald», in Gfr., 26, 1871, 56-62
  • MAH Unterwald, 21971, 908