de fr it

KonradScheuber

1481 à Wolfenschiessen, 5.3.1559 à Wolfenschiessen, cath., de Wolfenschiessen. Fils de Hensli, paysan de montagne, et de Dorothea von Flüe. Petit-fils de Nicolas de Flue. 1) vers 1503 Verena Burch, 2) 1512/1516 Margaretha Roth. Dans sa jeunesse, S. participa à des expéditions militaires au Tessin (Bellinzone en 1502) et en Italie (Pavie en 1512). Son nom apparaît dès 1507 dans divers documents de la communauté (Ürte) et de la paroisse de Wolfenschiessen. Administrateur paroissial (1528), il fut ensuite membre du Grand Conseil (Landrat) de Nidwald et du tribunal des Onze. Lors des guerres de Kappel de 1529 et 1531, il commanda la compagnie de Nidwald. En 1543, il signa des documents en tant que landamman, mais n'occupa la plus haute fonction du canton que pendant une année. Dès l'automne 1544, à l'exemple de son grand-père, il se retira d'abord au Ranft près de Sachseln, puis en 1547 à la Bettelrüti, dans les environs de sa maison d'Altzellen près de Wolfenschiessen, prodiguant des conseils aussi bien à des juges et des membres de l'élite dirigeante qu'à des gens modestes. S. devint ainsi une sorte de figure paternelle de la région, suscitant la vénération jusqu'à nos jours. Sa dépouille fut déplacée deux fois avant de trouver sa dernière demeure en 1777 dans un sarcophage situé dans la nouvelle église paroissiale de Wolfenschiessen. Son ermitage, que Melchior Lussi avait transporté en 1586 déjà vers sa "maison haute" (Hechhuis), se trouve à côté de l'église depuis 1867. Bien que S. n'ait jamais été béatifié, son tombeau devint un lieu de pèlerinage très fréquenté.

Sources et bibliographie

  • J.K. Scheuber, Bruder Konrad Scheuber ab Altsellen, ein Ehren-würdiger Nidwaldner, 1481-1559, 1959
  • K. Vokinger, Nidwalden, Land und Leute, 31966, 183-188
  • Jubiläum Kirche Wolfenschiessen, 1977, 74-81
  • B. Flüeler, «Bruder Konrad Scheuber», in Gfr., 136, 1983, 205-227
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF