de fr it

Giuseppe MariaBovieri

22.4.1800 à Ceccano (Latium), 22.4.1873 à Montefiascone (Latium), cath. Ordonné prêtre en 1822. Chargé d'affaires de la nonciature en Suisse (Lucerne) en 1841 et de 1848 à 1864. Evêque de Montefiascone de 1867 à 1873. B. prit la succession du nonce Alessandro Macioti en 1848, mais resta simple chargé d'affaires, même après la démission officielle de Macioti en 1850. La Curie voulait montrer ainsi qu'elle ne reconnaissait aucune valeur juridique aux changements amenés en 1847-1848 par la création de l'Etat fédéral. B. refusa la nouvelle Constitution tout en évitant, pour des raisons tactiques, d'élever une protestation officielle. Réservé en public, il préférait agir par influence personnelle et coordination occulte comme, lors des démêlés entre cléricaux et anticléricaux dans le canton de Fribourg. Même après le revirement conservateur de 1856, B. s'opposa à la conclusion d'un concordat avec le gouvernement fribourgeois parce que cela eût nécessité l'approbation de la Confédération. Dans l'affaire du séminaire de Bâle (1858), il envenima la situation au point d'attirer à la nonciature l'opposition de principe des radicaux. Enfin, dans les controverses concernant l'érection d'un diocèse tessinois, il porta un jugement acerbe sur la nouvelle législation en matière ecclésiastique. Docteur honoris causa en théologie (1830).

Sources et bibliographie

  • B. Bellone, I vescovi dello Stato Pontificio al Concilio Vaticano I, 1966
  • P. Stadler, Der Kulturkampf in der Schweiz, 1984 (21996)
  • F. Python, Mgr Etienne Marilley et son clergé à Fribourg au temps du Sonderbund 1846-1856, 1987
  • U. Fink, Die Luzerner Nuntiatur 1586-1873, 1997
  • A. Steiner, «Die Beziehungen Teodor Scherers zur Apostollischen Nuntiatur in Luzern und zu Giuseppe M. Bovieri 1848-1864», in RHES, 94, 2000, 47-66
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.4.1800 ✝︎ 22.4.1873

Suggestion de citation

Fink, Urban: "Bovieri, Giuseppe Maria", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.12.2002, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/023282/2002-12-13/, consulté le 04.03.2021.