de fr it

Joos

Famille schaffhousoise. Caspar J., de Saint-Gall, fut reçu bourgeois de Schaffhouse en 1527. L'arbre généalogique remonte jusqu'à 1566. Zimprecht fut prévôt de corporation en 1636 et, de ce fait, membre du Petit Conseil. Les J. exercèrent les métiers de charpentier, orfèvre, boulanger, boucher, tanneur, cordonnier et souvent, dès 1700, de tailleur et tricoteur de chausses et de bas. Les frères Jakob (1736-1816), Bernhard (1738-1812) et Conrad (1740-1817) sont mentionnés comme teinturiers et fabricants de bas; ils confectionnaient des bas en laine rouge qu'ils vendaient notamment en Allemagne du Sud. Ce commerce fut si lucratif que quelques descendants se consacrèrent à la gestion de la fortune. Bernhard (->) s'orienta vers la politique. Son fils Wilhelm (->), pionnier de l'action sociale, fut conseiller national. Emil (->), frère de Wilhelm, fut conseiller d'Etat. Son petit-fils, Bernhard (->), créa l'entreprise chimique Cilag à Schaffhouse en 1936. Une autre branche de la famille compta plusieurs hauts fonctionnaires et juristes de la ville et du canton, ainsi que des lithographes et des imprimeurs; Eduard (->), l'architecte de la place Fédérale, appartient à cette lignée.

Sources et bibliographie

  • Genealogisches Register der Stadt Schaffhausen, AV Schaffhouse