de fr it

Bessler

Maison de maître de la branche des Bessler von Wattingen à Altdorf. Photographie, vers 1915 (Staatsarchiv Uri, Altdorf).
Maison de maître de la branche des Bessler von Wattingen à Altdorf. Photographie, vers 1915 (Staatsarchiv Uri, Altdorf). […]

Famille originaire d'Allemagne qui acquit le droit de cité uranais en 1499 et qui, divisée plus tard en trois branches principales (B. von Wattingen, B. von Tannegg et Sternenbessler), compta de nombreux magistrats et officiers du service étranger. Les B. avaient de grandes propriétés surtout dans la vallée d'Uri et, dans son chef-lieu, des maisons de maîtres qui restent remarquables. Aux XVIIe et XVIIIe s., ils étaient les piliers du parti espagnol à Uri. Les B. von Wattingen (du nom de leur prétendu domaine patrimonial à Wassen), de grande importance, fournirent comme entrepreneurs militaires plusieurs régiments au service d'Espagne et eurent, de génération en génération, huit landammans entre 1661 et 1825. En outre, des B. von Wattingen furent secrétaires baillivaux à Lugano au début du XVIIe s. et dans le Rheintal aux XVIIe et XVIIIe s., ainsi que bannerets d'Uri à titre quasi héréditaire aux XVIIe et XVIIIe s. Une branche fut agrégée au XVIIIe s. à la noblesse d'Autriche occidentale; elle s'éteignit en 1876 avec le baron Karl Thaddäus, chambellan impérial et royal à Graz. Le dernier représentant de la famille à Uri fut Eugen B. von Wattingen (1915), capitaine au service du pape.

Sources et bibliographie

  • Fonds Bessler von Wattingen, StAUR
  • Almanach généal. suisse, 3
  • Vaterland, no 8, 1915
  • A. Christen, «Oberst Alfons Bessler [1807-1868]», in HNU, 32/33, 1977/1978, 103-119
  • U. Kälin, Die Urner Magistratenfamilien, 1991
En bref
Variante(s)
Bessler von Tannegg
Bessler von Wattingen
Sternenbessler