de fr it

Brücker

Famille de paysans et de magistrats d'Uri, originaire du Schächental, propriétaire à Spiringen et Unterschächen. Le premier représentant connu, Walter, du hameau de Hellprächtig, est l'un des fondateurs de l'église de Spiringen en 1290. Dès le XVe-XVIe s., les B. accèdent à des charges publiques, comme Johannes (->), et sont officiers. On doit à Johann Kaspar (1620-1701) la fondation et la construction du couvent des capucines d'Altdorf en 1677-1678. Josef (->) appartient à l'actuelle branche d'Altdorf, qui descend de Franz (1844-1892), pilote de bateau à Flüelen.

Sources et bibliographie

  • Almanach généal. suisse, 4, 104-106
  • J. Brücker et al., Das Geschlecht der Brücker aus dem Schächental, 1990
Indexation thématique
Elites (jusque vers 1800) / Cantons

Suggestion de citation

Stadler, Hans: "Brücker", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 31.01.2003, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/023396/2003-01-31/, consulté le 26.01.2022.