de fr it

vonUri

Famille uranaise des XVe-XVIIe s. Sa parenté avec les von Ure mentionnés dès le XIVe s. à Nidwald, Lucerne et Zurich n'est pas établie. Un Heinricus de vra est cité pour la première fois à Seedorf en 1280 (nécrologe du couvent de Seedorf). Hans devint bourgeois d'U. en 1499. Balthasar (✝︎1513) passe pour l'ancêtre de la famille. Les von U. possédaient des biens fonciers principalement à Altdorf (maisons à la Schächentalergasse, propriété Huon, par exemple) et faisaient partie de l'élite locale. Ils contractèrent des alliances matrimoniales avec les Käs, Beroldingen, Stricker et Püntener. Plusieurs d'entre eux servirent comme officiers en 1512-1513, durant les guerres d'Italie. Nombreux furent ceux qui exercèrent des charges dans le canton, notamment au tribunal des Sept et au tribunal des Quinze. A Altdorf, la famille s'éteignit au XVIIe s. Une branche, qui exista jusqu'en 1935, doit avoir émigré à Schwytz au XVIe s., où des von U. du quartier d'Arth obtinrent la bourgeoisie en 1566.

Sources et bibliographie

  • Coll. Friedrich Gisler, StAUR
  • M. Styger, Wappenbuch des Kantons Schwyz, éd. P. Styger, 1936, 72-73
Indexation thématique
Elites (jusque vers 1800) / Cantons

Suggestion de citation

Stadler, Hans: "Uri, von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 14.02.2013, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/023425/2013-02-14/, consulté le 27.01.2021.