de fr it

ChristenUR

Famille de magistrats et d'entrepreneurs de la vallée d'Urseren, aujourd'hui d'Altdorf, Andermatt et Hospental. Sans doute venus du Valais aux XIIe-XIIIe s., les C. ne tardèrent pas à devenir une des familles dirigeantes d'Urseren, dont Hans fut le premier amman d'origine roturière en 1402. Par la suite, les C. occupèrent fréquemment la fonction d'amman: Christoph (->), Christoph (->), Johannes (->). Josef Fidel (->) fut conseiller aux Etats de 1848 à 1861. De nombreux membres de la famille devinrent capucins, notamment Bernhard (->) et Kasimir (1846-1905), provincial de la province suisse de 1900 à 1903. A partir du XIXe s., la famille se consacra surtout au roulage et à l'hôtellerie.

Sources et bibliographie

  • APriv Friedrich Gisler, StAUR
  • I. Meyer, «Die Ursener Geschlechter und ihre Herkunft», in Urner Wochenblatt, 1941, no 4
  • I. Meyer, C.F. Müller, «Die Talammänner von Ursern», in HNU, N.S., 24/25, 1969/1970, 115-144

Suggestion de citation

Fryberg, Stefan: "Christen (UR)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 17.10.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/023435/2007-10-17/, consulté le 21.10.2020.