de fr it

ImhofUR

Famille attestée dès 1290, très répandue dans le canton d'Uri, où les I. sont bourgeois de plusieurs communes. La branche la plus importante est issue de Seelisberg. Elle se fit appeler dès 1595 I. von Blumenfeld, du nom de la résidence ancestrale d'Altdorf. Elle donna les cinq landammans Walter (->), Kaspar (->), Walter (->), Johann Walter (->) et Johann Franz (->) que compte la famille, ainsi qu'Emanuel Josef (1662-1710), intendant de l'arsenal, le dernier à avoir occupé un office supérieur dans le canton. Aux XVIe et XVIIe s., les I. von Blumenfeld comptèrent parmi les lignées les plus influentes d'Uri. Nombre d'entre eux furent officiers au service de France, d'Espagne ou de Sicile, dont Anton Maria (1786), gouverneur de Ceuta. La famille a également donné beaucoup de prêtres, comme Johann Melchior (->), et de moniales ainsi que de nombreux membres du Conseil, originaires notamment de Gurtnellen, Attinghausen et Spiringen. Aux XVIIe et XVIIIe s., quelques excellents orfèvres portent ce nom. Josef Alfons (1725-1798), curé à Sisikon, généalogiste, est l'auteur d'ouvrages sur l'histoire uranaise. Josef Maria (1748-1812), ayant quitté Attinghausen pour Altdorf, monta un commerce de fromages florissant qui fit de lui l'un des Uranais les plus riches de son temps.

Sources et bibliographie

  • F. Gisler, Wappen und Siegel der Landammänner von Uri, 1937
  • MAH UR, 2, 1986
  • T. Imhof, "ds Hofers": Eine Familiengeschichte der Imhof vom 15. bis 20. Jahrhundert, 1986