de fr it

HermannKündig

10.1.1878 à Herrliberg, 23.2.1954 à Bâle, de Fischenthal. Fils de Kaspar et de Margaretha Schneider. 1909 Wilhelmine Pokraka. Apprentissage de verrier, puis compagnonnage (séjour prolongé à Berlin, notamment). Vitrier à Zurich, licencié après la grève générale de 1912, K. travailla dans l'entreprise de combustibles de la Coopérative de consommation de Bâle, après être resté longtemps au chômage. Militant dans la Fédération allemande des vitriers, puis au sein de la Fédération suisse des vitriers et de la Fédération du commerce, des transports et de l'alimentation. Membre du parti socialiste, puis du parti communiste (membre de la centrale de 1921 à 1930, du comité central de 1931 à 1940), et enfin du parti du travail après la Deuxième Guerre mondiale. Délégué au Ve congrès de l'Internationale communiste à Moscou en 1924. Secrétaire du Cartel des syndicats bâlois de 1920 jusqu'à l'exclusion de cette formation de l'Union syndicale suisse en 1927, puis membre du Cartel des syndicats de l'opposition, jusqu'à sa dissolution en 1936. Rédacteur du journal Der Kampfruf (Der rote Gewerkschafter en 1930) de 1928 à 1932. Député au Grand Conseil de Bâle-Ville de 1919 à 1938.

Sources et bibliographie

  • B. Degen, Das Basel der andern, 1986, surtout 124
  • B. Studer, Un parti sous influence, 1994
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.1.1878 ✝︎ 23.2.1954