de fr it

Rudolf vonDiesbach

27.7.1734 à Berne, 30.3.1797 à Berne, prot., de Berne. Fils de Niklaus-Albrecht, capitaine au service de France, et de Salomé Tillier. Adrienne-Nanette Grenier, fille de Charles, de Vevey. Entré au service de France, D. fut enseigne au régiment de Bettens (1749), puis aux Gardes suisses (1751). Sous-lieutenant (1752), capitaine-commandant dans le régiment de Jenner (1754), il fit les campagnes d'Allemagne (1759-1761), où il obtint une demi-compagnie (1759). Lieutenant-colonel (1766), il devint capitaine d'une compagnie de fusiliers aux Gardes suisses (1768). Colonel (1780), brigadier (1780), maréchal de camp (1784). Dernier colonel-propriétaire du régiment de Diesbach (1792), il s'occupa du rapatriement du régiment d'Ernst (1792). Rentré en Suisse, il devint bailli de Köniz (1793). Commandeur (1783), puis grand-croix de l'ordre du Mérite militaire (1784).

Sources et bibliographie

  • A.-J. Czouz-Tornare, Les troupes suisses capitulées et les relations franco-helvétiques à la fin du XVIIIe s., 1996
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 27.7.1734 ✝︎ 30.3.1797