de fr it

Baciocchi

Ancienne famille de notaires de Brissago, existant toujours; branches à Locarno, Traffiume di Canobbio (Piémont) et Milan. Les B. sont attestés à Brissago dès le XIVe s., surtout comme notaires, mais aussi comme ecclésiastiques et artistes actifs dans la région. A Locarno, au XVIe s., la famille fut admise à la Corporation des propriétaires terriens et ses membres exercèrent plusieurs charges publiques. Dès le début du XVIe s., une vendetta sanglante opposa les B. aux Rainaldi de Brissago et Milan; à l'origine le conflit était d'ordre politique, mais bien vite il dégénéra en lutte pour le pouvoir entre les deux clans: les B. soutenus par des familles des cantons de Schwytz, Uri et Lucerne, et les Rainaldi par la bourgeoisie hispano-milanaise. Dans les années 1596-1599 les combats devinrent si violents qu'ils portèrent préjudice à toute la région du Verbano, amenant les cantons suisses à prendre des mesures sévères, également requises par l'ambassadeur espagnol en 1597; on envoya des commissaires spéciaux et un contingent militaire et finalement on bannit du bailliage les chefs des deux factions et séquestra leurs biens (1598).

Sources et bibliographie

  • MAH TI, 2, 1979, 286-292
  • Verbanus, 1, 1979, 259-260