de fr it

BarberiniTI

Famille originaire de Mendrisio, attestée dès 1419: le testament du comte Loterio Rusca porte la signature d'un témoin de ce nom. On trouve à Lugano d'autres branches. Jusqu'à 1817, les B. détinrent dans les deux communes l'office de contrôleur des poids et mesures. Quelques-uns d'entre eux occupèrent des charges communales importantes: en 1440, Giacomo fut délégué de Mendrisio au Conseil général de la vallée de Lugano; en 1441, Bertramo représenta la noblesse au conseil du bourg. Dès lors et jusqu'en 1640, la famille eut toujours un siège au conseil. Elle compta aussi Andrea (XVIe s.), docteur en théologie et prieur du couvent des servites de Mendrisio, Gaspare (XVIe s.), vicaire de Morbio Inferiore, exorciste, qui fut à l'origine du sanctuaire de Notre-Dame, et Giovanni Battista (1625-1691/1692), sculpteur et stucateur, qui travailla à Bellinzone de 1661 à 1687 et à Castel San Pietro en 1687, ainsi que dans le val d'Intelvi, à Mantoue, Bologne, Crémone et Vienne. La famille s'éteignit à la fin du XIXe s.

Sources et bibliographie

  • M. Medici, Storia di Mendrisio, 2 vol., 1980
  • DBI, 6, 176-178