de fr it

Caratti

Famille probablement originaire de Carate Urio (Côme), attestée à Bellinzone dès le XIVe s. Protasio da Carate, fils de Pietro, propriétaire d'une boucherie, fut membre du Conseil de Bellinzone en 1430 et en 1433; procureur de la commune, il fut mandaté plusieurs fois auprès du duc de Milan François Sforza. Le frère de Protasio, Agostino (1431, 1434) et son neveu Giovanni (de 1440 à 1473) furent eux aussi membres du Conseil de ville; le même Giovanni, son frère Francesco et Cristoforo détinrent pendant presque tout le XVe s. la ferme du poids communal. D'autres membres de la famille furent médecins et notaires. Pietro (vers 1529-1596) fut archiprêtre de Bellinzone de 1581 à 1596 et y mena une lutte efficace contre la diffusion du protestantisme. Giuseppe Antonio (1760-1823), colonel au régiment suisse de Reding, servit pendant quarante-trois ans la couronne d'Espagne; il revint au pays en 1818. A Bissone, la présence des Carate ou Ursi de Carate, dont sont issus les Orsatti, bourgeois de cette commune, est attestée depuis le milieu du XVIIe s. Une autre famille C. est bourgeoise de Brè (auj. Lugano).

Sources et bibliographie

  • G. Pometta, Briciole di storia bellinzonese, 1977
  • G. Chiesi, Bellinzona ducale, 1988
  • Ticino ducale