de fr it

daChiggiogna

Famille de la Léventine, dont les membres détinrent des charges importantes au nom du chapitre cathédral de Milan, aux XIIIe et XIVe s. Le premier attesté, en 1209-1211, fut le juge Guarnerio. Son fils Guarnerio, juge lui aussi, fut avoué dans la Léventine de 1223 à 1262: après lui, quatre C. se transmirent cette charge de père en fils jusqu'en 1357 au moins. Une seule interruption (1270-1290/1291) permit à Alberto Cerro d'occuper cette fonction. Grâce à leurs possessions foncières et aux activités de juge et de notaire qu'ils furent nombreux à exercer, les C. gardèrent une position sociale élevée. En 1420, la mort de Giacomolo, notaire et juge, marqua l'extinction de la famille en ligne directe.

Sources et bibliographie

  • Meyer, Blenio, 125-126
  • C. Johner-Pagnani, «Genealogia di una famiglia di giudici e avogadri in Leventina dal XIII al XV sec.», in MDT, 1981, 932-939