de fr it

Emma

Famille de notaires bourgeoise d'Olivone, encore existante, mentionnée dans le val Blenio dès le XVe s. Au XVIIe s., une branche s'établit à Lugano et fut reçue dans la communauté (vicinia) en 1807. Les E. furent avocats et notaires au pays. D'autres émigrèrent à la fin du Moyen Age, exerçant souvent d'humbles métiers, surtout à Milan, mais quelques-uns réussirent à créer d'importantes entreprises, tels ceux, installés à Turin vers 1750, qui ouvrirent une fabrique de chocolat et devinrent fournisseurs de la cour royale. Sous l'Ancien Régime, quelques E. occupèrent des fonctions publiques (chanceliers, interprètes, lieutenants baillivaux). Au XIXe s. aussi ils participèrent souvent à la vie politique. La famille compte également des ecclésiastiques. Au XVIIe , les E. étaient sans conteste les plus gros propriétaires de terres et de bâtiments d'Olivone.

Sources et bibliographie

  • G. Bolla, La storia di Olivone, 1931, 120-122