de fr it

FontanaTI

Ancienne famille de notaires de Mendrisio, originaire de Côme. Attestée à Mendrisio dès 1218, elle tint des biens de la mense épiscopale de Côme dès 1274. Vers la fin du XVe s., elle s'établit à Côme. Jacobus, de Mendrisio, mentionné en 1321, fut probablement à l'origine de la branche de Melide, qui compta de nombreux représentants. Parmi les plus connus, l'architecte Domenico (->), ses frères Giovanni (1540-1604) et Marsilio (✝︎1597), eux-mêmes architectes à Rome et Naples, et sa sœur Caterina, mère de Carlo Maderno. D'autres branches, descendant selon toute vraisemblance de la même souche de Mendrisio et comptant plusieurs générations d'architectes, maîtres d'œuvre et stucateurs, travaillant surtout en Italie et en Europe centrale et orientale, sont attestées à Muggio (XVIIIe s.), Cabbio (dès 1299), Sagno (dès le XVIe s., actifs surtout à Bologne) et Brusata, hameau de Novazzano (dès le XVIe s.). Descendent de cette dernière branche, Baldassare (->), les F. de Rancate (XVIIe s.), dont Carlo (->), le célèbre architecte, ceux de Tremona (début du XVIIIe s.), de Chiasso (XVIe s.), de Mendrisio (seconde moitié du XVIIe s.), de Balerna (XVIe s.) et probablement ceux d'Arogno. L'ascendance de certains F., présents dans d'autres endroits du Mendrisiotto, est incertaine. Les F. fixés ailleurs dans l'actuel Tessin n'ont aucun lien avec la souche de Mendrisio (dans le val Blenio dès le XIIe s., à Locarno dès le XVe s., à Cademario dès le XVe s. et à Bosco Luganese dès le XVIe s.)

Sources et bibliographie

  • A. Lienhard-Riva, Armoriale ticinese, 1945
  • Schaefer, Sottoceneri
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

redazione, La: "Fontana (TI)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 27.08.2007, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/023515/2007-08-27/, consulté le 28.10.2020.