de fr it

Giorgioli

Famille d'artistes originaire de Meride, attestée dès 1530, dont quatre générations au moins sont connues. Graveurs, stucateurs, sculpteurs, peintres (Francesco Antonio, ->), contremaîtres et architectes, les G. travaillèrent du XVIIe au XIXe s. en Suisse, Allemagne, Italie, Pologne, Autriche, Hollande et Slovaquie. Les séjours occasionnels à Milan, à Lugano et dans d'autres localités du Tessin, sont liés à leurs activités artistiques. Le juge de district Carlo (1844 à Mendrisio) est le seul membre connu de la famille à ne pas avoir appartenu au milieu artistique. La correspondance familiale permet de constater que les G. appliquaient la stratégie de travail typique des maestranze. Grâce aux relations de famille, nombreuses et complexes, et à l'amitié de collègues, ils obtenaient des commandes, trouvaient des places d'apprentissage pour leurs fils et arrangeaient les mariages.

Sources et bibliographie

  • A. Lienhard-Riva, Armoriale ticinese, 1945, 200-201
  • G. Martinola, Lettere dai Paesi transalpini degli artisti di Meride e dei villaggi vicini, 1963