de fr it

Sala

Famille de notaires de Lugano, originaire de Sala Capriasca, dont elle prit le nom. Albertolus, procureur de Lugano en 1443, est attesté parmi les communiers du bourg en 1423. Aux XIIIe et XIVe s., les S. détinrent des fiefs et des biens ecclésiastiques. De nombreux membres de la famille occupèrent, aux XIVe et XVe s., des charges ecclésiastiques. Antonio (cité dès 1458, ✝︎1504), archiprêtre de Lugano au moins depuis 1472, délégué par le pape lors d'un conflit au sein du chapitre de Bellinzone (1474) et vicaire de l'évêque de Côme, réforma les statuts du chapitre collégial Saint-Laurent de Lugano en 1476. Son frère, Michele, est mentionné dans le registre des notaires luganais en 1469, de même que le fils de celui-ci, Giovanni Pietro, en 1502. D'autres familles S. sont attestées au Tessin, surtout dans le Sottoceneri.

Sources et bibliographie

  • A. Lienhard-Riva, Armoriale ticinese, 1945, 427-429
  • A. Moretti, Da feudo a baliaggio: la comunità delle pievi della Val Lugano nel XV e XVI secolo, 2006, surtout 234-236
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF