de fr it

duFay

deLavallaz

Famille valaisanne originaire du hameau du Grand Fay (comm. Troistorrents). En 1519, Pierre est reçu bourgeois de Monthey. Guillaume (✝︎1557), banneret de Monthey en 1549, acquiert divers fiefs dont la seigneurie de la Vallaz près d'Evian et prend le titre de noble, confirmé par la Diète de 1578; il établit sa résidence dans la maison forte du Crochetan à Monthey. Il eut deux fils: Jean (1553-1586), à l'origine de la branche aînée des F. de Tanay établie au Crochetan, et Pierre (1558-1623), auteur de la branche cadette des F. de Lavallaz, installée au château de Châtillon-Larringes à Collombey. Les F. de Tanay donnent à Monthey de nombreux bannerets aux XVIIe et XVIIIe s., tel Antoine (->). Cette branche, qui a dominé la vie politique montheysanne au XIXe s., entre autres avec Pierre Louis (->), s'éteint à Sion avec Charles-Louis (1813-1882), officier au service de Sardaigne. Les F. de Lavallaz qui sont, en leurs divers rameaux, bourgeois de Collombey-Muraz, Monthey, Ardon, Sion et Viège, ont donné de nombreux magistrats, officiers et hommes politiques, tel Joseph (->). Cette branche cadette prend le nom de Lavallaz et se distingue dans l'industrie du tabac et la politique avec Charles de Lavallaz et son neveu Eugène de Lavallaz.

Sources et bibliographie

  • Almanach généal. suisse, 6