de fr it

Dufour

Famille de notables de Vionnaz qui remonterait à Pierre, venu de Saint-Maurice au XIVe s.; elle y occupe la fonction de métral jusqu'au XVIIIe s. et compte nombre de notaires, curiaux, syndics. Une de ses branches est riche au XVIIIe s., en témoignent les 5000 fl. que Barthélemy (✝︎1800) et ses sœurs donnent à la confrérie du Saint-Esprit en 1767 au plus tard et les biens fonciers qu'elle possède. Michel (->), surtout à cause de l'incendie de Vionnaz en 1800 et de l'achat de la "Tour du Mayor" à Monthey en 1801, a connu quelques difficultés financières, ce qui explique pourquoi il a destiné ses six fils au service mercenaire, tels Pierre-Marie (->), dont certains descendants vivent encore à Sion et à Evian, et Joseph (1800-apr. 1864) qui fera souche à Naples.

Sources et bibliographie

  • Nouvel armorial valaisan, 2, 1984, 79