de fr it

WalkerVS

Famille valaisanne, apparue avec Nikolaus en 1384 à Betten. Georg représenta la majorie de Mörel lors d'un traité de paix avec le comte de Savoie (1392). Ses descendants s'installèrent à Mörel et Grengiols. A partir de 1429, date du mariage de Niklaus avec la fille de Franz de Vineis, dernier baron de Weingarten et propriétaire de la moitié de la majorie de Mörel, le major fut un W. une année sur deux. Parmi ceux qui exercèrent cette fonction figurent Johann (->), peut-être l'humaniste Jakob Fullonius, ainsi que Nikolaus (quinze fois entre 1536 et 1564), qui vendit la demi-majorie aux communes du tiers de Mörel en 1568. La famille vit alors son influence diminuer. Mais elle retrouva un rôle au cours du XVIIIe s., fournissant encore plusieurs majors de Mörel et capitaines du dizain de Rarogne. Après 1815, quelques W. siégèrent à Sion au Grand Conseil. Felix (->) représenta le canton de Saint-Gall au Conseil national.

Sources et bibliographie

  • P. Arnold, Licht und Schatten in den 10 Gemeinden von Östlich-Raron im Wallis, 1961