de fr it

Wegener

Famille valaisanne, appelée à l'origine Guttheil, attestée à Eggerberg dès 1432. Elle assuma des charges administratives locales aux XVIe et XVIIe s. Une branche de la famille prit le nom de W. dès le XVIe s., d'après le hameau de Weginen où elle résidait. Depuis Eggerberg, au XVIe s., les W. essaimèrent jusqu'à Lalden puis à Brigerberg, où Hans Guttheil alias Weginer acquit la bourgeoisie de Ried-Brigue en 1589. L'ascension de la famille débuta avec Christian (✝︎1683), qui fut major et juge de la juridiction autonome de Ganter en 1666-1667. Son fils Christian (1653-1732), grand châtelain de Brigue, fut reçu bourgeois de cette ville en 1692. Le fils de ce dernier, Franz Christian (1677-1745), qui épousa Maria Cäcilia Mannhaft, petite-fille de Gaspard Stockalper de la Tour, fut sept fois grand châtelain de 1725 à 1745 et banneret de Brigue (1730). Son fils Moritz Anton Fabian (->) devint grand bailli et ses descendants acquirent la bourgeoisie de Sion avant 1789. Martha Zimmermann-Guttheil, dernière représentante des Guttheil à Eggerberg, mourut en 1932. A Brigue, trois imposantes demeures bourgeoises rappellent l'opulence et le prestige dont jouissaient les W. au XVIIIe s.

Sources et bibliographie

  • Armorial valaisan, 1946, 291
  • von Roten, Grands baillis, 427-442