de fr it

Zentriegen

Famille originaire du hameau de zen Triegen (ou zen Trögen) à Bürchen, documentée dès la fin du XIVe s. Des branches apparurent relativement tôt à Unterbäch et Rarogne. Un Johann acquit en 1516 la bourgeoisie de Viège. La lignée de Rarogne, quoique peu nombreuse, est la plus importante. On y trouve aux XVIe et XVIIe s. quelques personnalités éminentes, tel le grand bailli Johann (->), lequel fit bâtir la maison Zentriegen qui servit longtemps de siège familial. Les Z. de Rarogne fournirent au dizain plusieurs majors et députés ainsi qu'un banneret; ils donnèrent deux gouverneurs de Saint-Maurice. La famille compta en outre deux chanoines et quelques ecclésiastiques, tel Stefan (1586-1639), jésuite, et Franz Joseph qui mourut à Simplon en 1831 en odeur de sainteté. Les Z. perdirent leur influence politique au début du XVIIe s. Les branches de Bürchen, Rarogne et Viège s'éteignirent avant 1798.

Sources et bibliographie

  • Armorial valaisan, 1946, 299
  • von Roten, Grands baillis, 125-128

Suggestion de citation

Truffer, Bernard: "Zentriegen", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 10.02.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/023617/2014-02-10/, consulté le 03.12.2020.