de fr it

Johann Jakob vonErlach

25.5.1628 à Berne, 1694 à Argenteuil près de Paris, prot., puis cath., de Berne. Fils de Franz Ludwig (->). Marie Catherine d'Auzon, Française. Entré en 1640, à l'âge de 12 ans, dans la compagnie de son frère Albrecht (1614-1652) à la Garde suisse à Paris, capitaine (1658). Propriétaire du régiment bernois au service de France (de sa création en 1671 à 1694), brigadier (1671), maréchal de camp (1677), lieutenant-général (1688), E. fit de nombreuses campagnes aux Pays-Bas et en Espagne. Avoyer de l'Äusserer Stand. Après sa conversion au catholicisme, il fut relevé de toutes ses charges et déchu de la bourgeoisie bernoise; sur sa demande, il devint bourgeois de Fribourg.

Sources et bibliographie

  • H.U. von Erlach, 800 Jahre Berner von Erlach, 1989, 384-388
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Appartenance familiale
Dates biographiques ∗︎ 25.5.1628 ✝︎ 1694

Suggestion de citation

Braun-Bucher, Barbara: "Erlach, Johann Jakob von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 03.10.2002, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/023640/2002-10-03/, consulté le 24.11.2020.