de fr it

Johann Jakob vonErlach

1674 à Paris, 1742 à Paris, cath. Fils de Johann Jakob (->). Célibataire. Dit le chevalier d'E. Entré en 1693 comme cadet dans le régiment de la Garde suisse à Paris, dont il obtint en 1694 une demi-compagnie, brigadier et capitaine des grenadiers (1719), maréchal de camp (1734), colonel et commandant de la Garde suisse (1736), lieutenant-général (1738), E. participa à la bataille de Neerwinden en 1693, puis à toutes les campagnes de la Garde. Commandeur (1739) et grand-croix (1741) de l'ordre de Saint-Louis.

Sources et bibliographie

  • H.U. von Erlach, 800 Jahre Berner von Erlach, 1989, 389
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1674 ✝︎ 1742

Suggestion de citation

Braun-Bucher, Barbara: "Erlach, Johann Jakob von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 15.11.2005, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/023641/2005-11-15/, consulté le 27.11.2020.