de fr it

EnricoFranchini

9.11.1921 à Montagnola,23.8.2006 à Möhlin, catholique, de Frasco. Fils de Guido, agriculteur, et de Maria née Bandera. 1947 Noemi Ortelli. Gymnase à Lugano, école normale à Locarno (brevet en 1940). Instituteur à Gordola (1943-1946). Officier instructeur d'infanterie (1948), officier d'état-major général (1955). Enrico Franchini commanda le bataillon de fusiliers de montagne 94 (1958-1960), le régiment d'infanterie de montagne 30 (troupes tessinoises, 1969-1971), la division de montagne 9 (1975-1978) et le corps d'armée de montagne 3 (1979-1983; premier Tessinois commandant de corps). En 1961-1962, il compléta sa formation à l'école de guerre de Civitavecchia, puis commanda pendant cinq ans l'école d'infanterie d'Aarau. De 1972 à 1978, il enseigna à la section des sciences militaires de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich. Il se battit par la parole et par l'écrit pour le développement de la puissance de feu et de la mobilité aérienne, mais aussi pour une diminution des effectifs et une conduite plus flexible du corps d'armée de montagne. Président central de l'Alliance suisse des samaritains (1985-1993).

Sources et bibliographie

  • E. Wetter, E. von Orelli, Wer ist wer im Militär?, 1986, 57
  • Die Gotthard-Division 1938-1993, 1993, 273
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.11.1921 ✝︎ 23.8.2006

Suggestion de citation

Jorio, Marco: "Franchini, Enrico", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 21.01.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/023692/2020-01-21/, consulté le 29.10.2020.