de fr it

OscarFrey

3.4.1893 à Schaffhouse, 27.4.1945 à Schaffhouse, prot., de Thayngen et Schaffhouse. Fils de Conrad, assureur, commandant de la 3e brigade de cavalerie. 1925 Elsa Frauenfelder. Etudes à l'EPF de Zurich (mécanique, sciences militaires). Mobilisé en 1914-1918. Après un séjour en Suisse romande en 1919, F. reprit l'agence d'assurances de son père en 1921. Commandant du régiment d'infanterie 22 de 1936 à 1942. Durant la mobilisation, F. mit en place une formation au combat proche des conditions réelles de la guerre, ainsi qu'une information exemplaire des troupes. Durant l'hiver 1940-1941, de sa propre initiative, il donna des conférences visant à renforcer la volonté de résistance. Membre de l'Action de résistance nationale. Au printemps 1941, le Conseil fédéral, sous pression allemande, lui interdit de s'exprimer en public. Chef d'Armée et Foyer dès 1941; en mars 1942, une crise cardiaque le contraignit à prendre sa retraite. De mai 1942 à avril 1945, il rédigea, sous le pseudonyme de Legatus, de nombreux comptes rendus de la situation pour les Basler Nachrichten. Comme le général Guisan, F. fut un symbole de la résistance nationale durant la Deuxième Guerre mondiale.

Sources et bibliographie

  • P. Wanner, Oberst Oscar Frey und der schweizerische Widerstandswille, 1974
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 3.4.1893 ✝︎ 27.4.1945